Conférence Mère Teresa de Moncton,

groupe rattaché au Conseil national de la

                                                                                                       

 

                                                                                                                                                                                                                            Logo de la Société
                                                                                                                                                                                                                        de la Saint-Vincent de Paul

 

À Châtillon en France, le 12 décembre 1617, Vincent de Paul organise des groupes d’entraide paroissiale auprès des personnes vivant dans la pauvreté. Il prend alors conscience que pour être efficaces, les actions de secours doivent être bien coordonnées. Avec les dames aisées de la ville, il fonde les Dames de la Charité pour venir en aide aux pauvres. En 1625, Vincent de Paul fonde la Congrégation de la Mission, des prêtres voués à l'évangélisation des pauvres des campagnes. En 1633, il crée la congrégation des Filles de la Charité. Il sait mobiliser la bourgeoisie française au service des pauvres. Vincent de Paul est animé par son amour de Jésus qu’Il découvre dans les pauvres qu’il rencontre.

 

À Paris en 1833, un groupe de jeunes laïcs, parmi lesquels se trouve Frédéric Ozanam, fonde une organisation de bienfaisance qu’il nomme la Société de Saint-Vincent de Paul et qu’il place sous le patronage de saint Vincent de Paul. C’est une association catholique, laïque, dirigée par des bénévoles qui sont regroupés en « Conférences ».

Il y a 864 conférences vincentiennes au Canada. La Société de Saint-Vincent de Paul est présente dans 152 pays et compte 50 000 conférences regroupant 800 000 mille membres au service des personnes dans le besoin dans leur localité, cela dans le but de vivre leur engagement chrétien. La conférence Mère Teresa, fondée à Moncton en 2016, est l’une des plus jeunes conférences canadiennes.

 

Les membres de la conférence Mère Teresa de Moncton vont deux par deux à domicile visiter les personnes dans le besoin pour établir un contact personnel avec elles et pour les aider. Entre le 1er janvier 2016 et le 30 juin 2017, 163 personnes ont été servies, sans tenir compte de leur croyance, de leur race, de leur genre ou de leur âge. Pour leur venir en aide, la conférence a déboursé près de 13 000 $ en nourriture, meubles, transport, divers types d’arrérages, etc. Les personnes dans le besoin peuvent téléphoner au 853-8191 et laisser un message sur le répondeur au bureau de la conférence situé chez Enviro Plus, au 315, boul Baig à Moncton. Sans délai, deux membres iront les visiter chez elles.

 

Thérèse Caissie, présidente (853-8191).

Voir le site web de la SSVP (www.ssvp.ca/fr) pour plus de détails.

Voir le rapport d'activités de la Société St-Vincent de Paul.